La réflexologie plantaire

Carte de reflexologie integrative

La réflexologie est une technique manuelle douce de digitopressions qui considère que sur les pieds sont représentés les différents organes du corps appelés zones réflexes.
Lorsque ces zones sont activées par simple pression, une information est envoyée au système nerveux pour redynamiser ou maintenir l’équilibre du corps.
L’objectif de la réflexologie est de ramener au tissu du pied sa souplesse naturelle.

C’est une pratique complémentaire de la médecine conventionnelle qui ne pose aucun diagnostic ni se substitue aux traitements médicaux.
La réflexologie intégrative prend en compte la personne dans sa globalité au niveau physique, émotionnelle à travers les pieds.
Elle accompagne la personne dans la limite de ses ressources, dans sa démarche de mieux être.
Ce n’est pas simplement le pied que l’on travaille mais toute la personne dans son intégralité.

Histoire de la réflexologie

Les premières formes de réflexologie on été trouvés sur une fresque murale datant de 2330 av. J.C dans le tombeau d’Ankhamor en Egypte.
Il y a 4000 ans, on utilisait la réflexologie sous l’empereur Hwang dans le cadre de la pratique de l’acupuncture en Asie.
Le début de la réflexologie moderne voit le jour en 1917 avec le docteur américain William Fitzgerald. Il put établir une théorie indiquant que notre corps peut être divisé en dix zones énergétiques. Ces zones dites « zones réflexes » vont de la tête au pied et aboutissent dans les orteils. De cette manière, les terminaisons nerveuses des organes atterrissent dans les pieds. En d’autres termes, le massage précis des pieds aurait un effet stimulant sur les organes internes.
Ce fut son intermédiaire Eunice Ingham, physiothérapeute américaine qui développa cette thérapie des zones et sa propre théorie du réflexe du pied.
Elle fut capable de déterminer que les zones réflexes sur le pied sont le miroir exact des organes, des fonctions et des structures du corps humain.
Ainsi elle put dresser une cartographie des zones réflexes des pieds. Cette planche sert encore de base à l’enseignement et la pratique de la thérapie des zones appelées aujourd’hui « réflexologie ou réflexologie plantaire ».
Au début des années 60, la pratique de la réflexologie pris son essor car la réflexologie d’Eunice Ingham est exportée au Canada.
Depuis les années 70, différentes branches et méthodes ont découlées de la méthode Ingham (l’Advanced Reflexology Techniques, la réflexologie verticale, la réflexologie de précision, la réflexologie...)
En 1998 s’est créé la Fédération Française de Réflexologie.

Les bienfaits de la réflexologie

En accompagnement lors des traitements médicamenteux lourds afin d'atténuer leurs effets secondaires mais aussi pour se réconcilier avec son corps et vivre la maladie, la vieillesse plus sereinement.
La réflexologie peut être sollicitée en prévention afin de renforcer l’organisme notamment lors des changements de saison.

La réflexologie est adaptée à tous du nourrisson à la personne en fin de vie.

Contre indications réflexologie

Même si la réflexologie est une technique douce elle est contre-indiqué dans les cas suivants :

Un avis médical peut être demandé pour certaines pathologies.